ACCORDÉONISTE, CHANTEUR ET RACONTEUR HORS PAIR, CÔTÉ RATISSE LES SALLES DE LA PROVINCE ET LES FESTIVALS DE L’AMÉRIQUE DEPUIS BIENTÔT 25 ANS.

Né dans le comté de Portneuf en 1950, le musicien s’est d’abord fait connaître en 1975 grâce à la célèbre émission À la Canadienne, animée par André Lejeune, où il a fait chanter son accordéon pendant trois ans.

Très rapidement repéré par les experts en folklore, on l’invite à participer au spectacle d’ouverture des Jeux Olympiques de 1976 et à représenter le Canada lors de concours internationaux. Il revient d’ailleurs d’Europe avec le très prestigieux Grand Prix de l’Académie Charles-Cros en poche, honneur mérité par quelques rares Québécois dont Gilles Vigneault.

Il accompagne aussi le virtuose Ti-Jean Carignan avant d’officier à l’émission Monsieur Pointu S’il vous – plaît puis à la fameuse Soirée Canadienne animée par Louis Bilodeau sur les ondes de TVA. Encore très actif dans le milieu de la musique traditionnelle, notre joyeux luron a toujours la cote.

Ses nombreux fans vous diront “Si Denis est là, c’est sûr que l’party va pogner!”. Pour ne pas faire mentir sa réputation, l’habile joueur de Messervier (accordéon une rangée) et de Horner(trois rangées) offre à son public les pièces qu’il lui réclame depuis des lustres.

Des valses intemporelles, des reels transmis par les maîtres de l’accordéon Alfred Montmarquette et Gérard Lajoie, de succulentes chansons country popularisées par Denis Champoux et Marcel Martel, des polkas, des airs cajuns, des chansons à répondre que chantaient nos grands-mères, bref, le kit complet pour faire “pogner l’party”.

Le yâb’est aux vaches !